Sociabilisation des chiots

La sociabilisation est une période très importante pour le chiot. En effet, c’est durant cette période (jusqu’aux 12 semaines du chiot environ) que celui-ci va faire des expériences diverses et variées qui détermineront sa stabilité de chien adulte.

Dans un premier temps, la mère va apprendre les codes canins à ses chiots ainsi que l’inhibition à la morsure. Elle les accompagnera dans leur exploration du monde extérieur et inconnu. Les chiots, ayant un peu peur, pourront alors chercher refuge auprès d’elle pour être rassurés et s’imprégneront du comportement de celle-ci . Elle leur apprendra également la propreté et par la suite le détachement. C’est la raison pour laquelle je fais le choix de laisser la mère avec ses chiots le plus longtemps possible.


La sociabilisation du chiot est une mission que nous prenons très au sérieux en tant qu’éleveur. Nous savons combien elle comptera pour la stabilité du chien et contribuera au bonheur de celui-ci et de sa famille d’adoption.

Tout d’abord, nous consacrons beaucoup de temps et de présence à nos chiots. Nous leur mettons à disposition différents jouets de textures variées pour les éveiller et leurs offrons différents supports d’expérimentation. Nous utilisons également un CD de sons conçu pour la socialisation des chiots ( train, oiseaux, feu d’artifice, orage, moto…) qui est diffusé régulièrement sous notre surveillance pour habituer les chiots aux bruits du monde extérieur.
Quand les chiots sont suffisamment grands, nous les laissons sortir dans leur petit parc extérieur. Une fois qu’ils se sont bien appropriés les lieux, nous leur permettons de côtoyer nos autres chiens. Nous leur donnons accès, par la suite, à une autre partie du parc, sur laquelle sont installées différentes structures pour les préparer à des situations face auxquelles ils pourraient être confrontés plus tard en ville ou en parcours d’Agility (tunnel, sol instable, grille d’égout…). Nous leur offrons aussi l’occasion de faire le tour de la ferme, où ils peuvent y rencontrer chevaux, chèvres, poules… Des amis -adultes et enfants- viennent souvent à la maison ; ce qui donne une bonne opportunité de familiariser les chiots avec d’autres humains. Puis vient le temps de la pré-éducation durant laquelle nous les habituons à être brossés, à porter un collier, à ne pas mordiller, ne pas sauter, répondre au rappel, accepter certaines manipulations telles que leur regarder les oreilles, les yeux, l’intérieur de la bouche, les coussinets ; ainsi il sera plus aisé pour le vétérinaire, par exemple, de les soigner si nécessaire.

Une fois toutes ces expériences faites, le chiot pourra partir dans sa famille avec le potentiel d’un chien équilibré. Bien sûr, les futurs maîtres auront la mission de renforcer tout ce travail déjà accompli et poursuivre les apprentissages de leur chiot. Pour ce faire, il vous sera fourni un livret dans lequel vous retrouverez tous les conseils que je vous aurais donnés avant le départ du chiot.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close